Mesures sanitaires

Mesures sanitaires

Souhaitant répondre au mieux à la demande de ses membres désireux de participer à nouveau aux activités en présentiel, l’UDA se doit, dans le même temps, de prendre toutes les mesures visant à respecter les mesures sanitaires et à limiter au maximum les risques de contamination.

Dans cet esprit, elle conseille vivement à ses membres de se faire vacciner et à ne pas participer à ses activités en cas d’apparition de symptômes liés au Covid-19.

Afin de permettre à ses membres d’assister en présentiel aux différentes activités tout en les protégeant des risques de contamination, l’UDA a pris un certain nombre de décisions en conformité avec les mesures décidées par les différents gouvernements régionaux.

 

Cadre légal actuel

Les mesures sanitaires décidées par les différents gouvernements et valables dès le 15 octobre à Bruxelles sont les suivantes :

La Wallonie devrait appliquer les mêmes mesures au plus tard le 1er novembre.

 

Impacts pour les conférences

À Bruxelles, le Pass sanitaire deviendra obligatoire à Bruxelles à partir du 15 octobre ; il le sera au plus tard le 1er novembre à Louvain-la-Neuve.

Nous vous demandons dès lors d’être en possession d’un Covid Safe Ticket (CST) valide soit au format électronique (sur le smartphone) soit au format papier.

Le CST est valide si une des 3 conditions suivantes est remplie :

Le CST sera contrôlé au début de la conférence. Cette règle sera déjà d’application à Bruxelles à partir de la conférence donnée par le Professeur Olivier Luminet le 21 octobre. Elle le sera probablement à partir de la conférence du 26 octobre du Professeur Yves Coppieters à Louvain-la-Neuve. Le CST sera d’application tant pour les abonnés que pour les personnes désireuses de suivre en présentiel une conférence particulière.

Pour votre sécurité, il est recommandé de garder le masque durant la conférence (même si ce n’est pas obligatoire).

Ces règles permettront aux membres de suivre les conférences dans les meilleures conditions sanitaires.

Si vous n’êtes pas en possession d’un CST valide, il vous est aussi possible de remplacer votre abonnement en présentiel par un abonnement à distance.

 

Impacts pour les activités physiques en intérieur

Le CST sera demandé à partir du vendredi 15 octobre à Bruxelles et au plus tard à partir du 31 octobre à Louvain-la-Neuve pour les activités physiques en intérieur.

Il ne sera pas obligatoire de porter le masque durant la durée de la formation. Il est par contre demandé de le porter lors des déplacements dans les couloirs du centre sportif.

 

Impacts pour les autres formations

Le CST est obligatoire pour les formations rassemblant plus de 50 personnes en intérieur. Cela concerne la formation Musique en Voyage de M. Jean-Marc Onkelinx.

Par ailleurs, l’organisateur peut demander le CST pour un événement rassemblant moins de 50 personnes en intérieur.

Afin de protéger au mieux son public, très majoritairement vacciné, l’UDA a pris la décision de demander à ses membres qui suivent une formation en présentiel d’être en possession d’un CST valide lors de leur participation à une séance de cours. Le CST pourra être contrôlé à tout moment.

Pour permettre aux membres de se mettre en ordre, cette règle entrera en application après le congé de Toussaint, à savoir à partir du lundi 8 novembre.

 

Impacts pour les activités de Culture & Découvertes

La situation diffère d’une escapade à l’autre. Le CST est obligatoire si l’escapade inclut un repas dans un restaurant à Bruxelles ou en Wallonie.

Le port du masque est obligatoire dans l’autocar.